Espace Sangha de Paris

Les 90 ans de Sangharakshita

On Tue, 25 August, 2015 - 22:01
Ujumani's picture
Ujumani

Aujourd’hui, Sangharakshita a 90 ans !

Pour célébrer cela, un rassemblement de quelque 400 membres de l’Ordre s’est tenu pendant 4 jours autour du week-end dernier à Adhisthana, le centre de retraite situé dans la campagne près de Birmingham, où vit aujourd’hui Sangharakshita - le fondateur de notre ordre et de notre communauté, et une importante figure du bouddhisme contemporain, ayant non sans succès su adapter le bouddhisme tant à la vie dans le monde occidental contemporain qu’à la vie très différentes des Dalits convertis au bouddhisme en Inde, poursuivant la « Révolution du Dhamma » initiée par Dr Ambedkar dans les années 1950.

Vassika et moi sommes allés à ce rassemblement, et je ne peux en quelques lignes faire justice à la richesse de ce week-end - peut-être parce qu’en partie cette richesse a notamment été liée aux rencontres individuelles que j’ai pu avoir à un moment ou à un autre avec des membres de l’Ordre amis ou que je ne connaissais pas auparavant.

Le week-end avait un thème : A Conscious Surrender to the Beautiful - « Un abandon conscient à ce qui est beau » ; il a tourné autour du thème des arts et de la vie spirituelle, qui est une des caractéristiques distinctives de la Communauté bouddhiste Triratna. Il y avait des expositions d’œuvres de membres de l’Ordre, des peintures, des sculptures, de la poterie, des ateliers d’écriture ou d’exploration d’un thème lié à l’écriture (« Pourquoi et comment écrire ses mémoires », par exemple, ou bien écriture de haikus), des concerts aussi : un concert du petit chœur monté pour l’occasion (où nous avons tous deux chanté), qui a interprété des compositions de membres de l’Ordre, un concert classique, un duo de jazz…

Il y a eu aussi des conférences explorant des thèmes liés aux arts et à la vie spirituelle, et des présentations de nouveaux livres - dont Yarn, un livre de poèmes de Maitryabandhu, et A Moseley Miscellany, un livre de poèmes, de souvenirs et de réminiscences de Sangharakshita.

Lors d’une des pujas, les nouveaux membres de l’Ordre, ordonnés depuis moins d’un an, sont venus se présenter.

Et Sangharakshita est venu nous voir, à un moment où nous étions tous rassemblés ; sa visite a été digne d’un soûtra du Mahayana ! Il est arrivé sous une pluie battante (et sous un parapluie…), avec éclairs et tonnerre, et lorsqu’il est reparti, un moment plus tard, un arc-en-ciel était visible…  Il lui a été remis un chèque de £110,000, le cadeau d’anniversaire dont Vassika nous a parlé il y a peu, une somme qui servira à publier ses œuvres complètes et à faire avancer les traductions de ses livres.

À Adhisthana se trouve The Sangharakshita Library, la bibliothèque de quelque 11.000 livres lus et rassemblés au cours de sa vie par Sangharakshita. Dans l’atrium au centre du bâtiment se tenait une exposition préparée pour l’occasion. Intitulée Nine decades: a Life in Objects (Neuf décennies: une vie en objets), c’était une collection d’objets, 3 objets par décade, 27 objets choisis par Sangharakshita pour parler de sa vie. Saddhanandi, la responsable du Centre d’Adhisthana, a récemment interviewé Sangharakshita à propos de ces objets, et c’est de ces interviews qu’est née l’exposition, où lesdits objets étaient notamment accompagnés de photos. Il y a aussi une version en ligne de cette exposition.

Vous trouverez ici le lien vers toutes les vidéos et audios du week-end.

Ce week-end, outre l’anniversaire de Sangharakshita, a aussi été l’occasion de vivre en grand nombre à Adhisthana (la moitié d’entre nous avons campé), et que cela marchait, sans que nous ayions l’impression d’être les uns sur les autres. Quel bonheur d’être ainsi si nombreux en harmonie dans un lieu qui est le nôtre ! Et un grand merci à toute l’équipe d’Adhisthana et à tous ceux qui ont préparé cette belle rencontre.

Log in or register to respond

Responses

Camille's picture

Un bel évènement. J’étais en retraite avec Sinhendra et Rijumati (de Balecelone), et lors de la soirée d’anniversaire, nous avons fait une puja spéciale. Je peux témoigner pour l’avoir vu de mes yeux qu’ils étaient de tout leur coeur avec vous, célébrant avec vous l’unité de Triratna. J’étais heureuse moi-même d’être témoin de cette unité, cette chose spéciale, ce “chispe” comme disent les espagnols qui unissent les membres de l’Ordre et Banthe.

Acalagita's picture

Merci Ujumani de nous avoir fait partager par écrit ces beaux moments, j’ai de plus écouté certains discours et vu des photos, quel bel évènement ! Le 26 août j’ai également célébré l’anniversaire de Sangharakshita en compagnie de … Mahasiddhi qui est venu avec sa femme passer une semaine dans la région catalane. Nous avons fait tous les deux à Argelès une Puja en anglais et lu un poème de Bhante. Là aussi un très beau moment d’amitié spirituelle et un sens élargi de la Sangha Triratna. A très bientôt à Paris. Danièle

Fred's picture

Pendant que vous etiez ensemble à Adhisthana, j’étais ensemble aussi, pas du tout au même endroit, puisque j’étais ce jour là à Lerab Ling, un monastère bouddhiste proche de Lodève, dans le Massif Central.

Pourquoi étais je “ensemble” ? Parce que je me suis senti particulièrement avec Triratna, bien qu’à Lerab Ling. Tout en étant là ou j’étais, une vague de grattitude m’a submergé envers Triratna, cette Sangha aux fils invisibles qui se tissent entre les uns et les autres, dont je me suis surpris à aimer sentir commencer doucement à faire partie.

Metta-bises

Frédéric