Espace Sangha de Paris

Le végétarisme - une vue bouddhiste

Posted by Ujumani on Sun, 26 November, 2017 - 15:09
Ujumani's picture
Ujumani

Le livre de Bodhipaksa Le végétarisme, une vue bouddhiste, vient de sortir aux Éditions Almora.

Vétérinaire de formation et bouddhiste pratiquant, membre depuis 1993 de l’Ordre bouddhiste Triratna, Bodhipaksa est idéalement placé pour aborder le végétarisme avec une perspective bouddhiste, ce qu’il fait avec une clarté qui rend le livre accessible à tous, bouddhistes ou non. Il considère cette question très pertinente pour le monde d’aujourd’hui en sept chapitres concis, directs et sérieusement documentés, portant respectivement sur :

  1. Les souffrances des animaux de ferme. Dans ce chapitre, Bodhipaksa décrit sans concession la vie et la souffrance des diverses sortes d’animaux dans les fermes modernes, et comment ils sont tués dans les abattoirs.
  2. Pourquoi sommes-nous bestiaux envers les animaux ? est une exploration des conditionnements humains et des conditionnements culturels occidentaux concernant nos relations avec les animaux. Par contraste est introduite la perspective du bouddhisme : pour celui-ci, ces relations ne sont pas des relations de domination mais de respect.
  3. L’éthique bouddhique est ensuite présentée, dans un chapitre qui montre notamment comment la négation de l’empathie et de la bienveillance envers les animaux conduit à notre appauvrissement et empêche le développement de la sagesse.
  4. Le chapitre suivant décrit les bénéfices du végétarisme : les bénéfices pour nous-mêmes et notre santé, qui ne court aucun risque avec un bon régime végétarien ; et les immenses bénéfices pour le monde, le développement du végétarisme ayant un impact immédiat sur la préservation de ressources naturelles aujourd’hui en grand danger.
  5. L’auteur répond ensuite à une dizaine de questions fréquemment posées à propos du végétarisme – parmi lesquelles Comment puis-je faire pour arrêter de manger de la viande ; Pourquoi devrais-je me préoccuper des animaux alors qu’il y a tant de souffrance humaine dans le monde ; ou Et devenir végétalien ?
  6. Le Bouddha mangeait-il de la viande ? Retournant au bouddhisme, et constatant que tous les bouddhistes ne sont pas végétariens, Bodhipaksa considère ensuite cette question en la replaçant dans un contexte historique.
  7. Le dernier chapitre, Viande et metta, repartant de la perspective historique et du lien entre éthique et végétarisme, conclut en incitant les bouddhistes pratiquant sérieusement à faire un effort pour devenir végétariens, voire végétaliens – ce qui aidera à changer le monde.


Le livre est précédé d’une préface écrite par Matthieu Ricard qui, avec son intérêt pour la cause des animaux et de leur souffrance, n’a pas hésité un instant à répondre à la demande de l’éditeur.

Personnellement, j”ai eu un grand plaisir à finir la traduction qui avait été commencée il y a quelques années par Marion, une amie du Centre depuis partie vivre une vie méditative en Écosse, puis au Népal. Ce grand plaisir vient notamment de l’approche de Bodhipaksa - directe et sans concession, claire et accessible - et de son attention à d’une part englober la tradition bouddhique tout entière, et d’autre part nous aider à avancer dans notre pratique personnelle : ce beau livre est loin de n’être qu’un livre théorique.

Enfin, c’est le premier livre écrit par un membre de l’Ordre bouddhiste Triratna à être disponible dans toutes les librairies de France et de Navarre - et bien au-delà dans les pays francophones : une autre avancée du développement de notre Communauté dans ces pays.

Log in or register to respond

Responses

Sandra Meixner's picture

Sadhu Ujumani d’avoir fini la traduction de ce livre et à Bodhipaksa d’avoir écrit ce livre que j’ai hâte à achèter, mais plutôt au centre de Paris Triratna. Je suis une végétarienne convaincue depuis plus de 25 ans. En effet, je suis persuadée des bénéfices  pour nous-mêmes, notre santé, mais surtout pour la planète !!! J’ai encore regardé hier soir, le DVD sur “Terra ” de Yann Arthus-Bertrand qui en parle aussi et je viens de signer pétition sur la nvlle loi atroce de Trump laissant faire le masscre des éléphants aux E.U. Avec metta, Sandra

aryanitawolffperon's picture

Merci Ujumani. Je sais le travail accompli pour arriver à ce résultat. Encore un pas de plus pour Triratna en France.

Ca fait 10 ans que je regarde de loin ce texte rangé sur une étagère du centre de Paris. Ta description me donne envie de le lire et d’enrichir ma réflexion sur ce sujet pas toujours simple à discuter  en société.

Biz. Aryanita

manibhadri's picture

This comment has been removed by the person who posted it.