Centre Bouddhiste Triratna d'Auvergne

La puissance de l'esprit : habiter une pensée

On Wed, 25 March, 2020 - 16:38
Camille's picture
Camille

Non, je ne vais pas vous parler du confinement, mais de ces sentiments mélangés, uniques, forts, que j’ai ressentis lors de la journée portes ouvertes de notre nouveau centre, le samedi 7 mars 2020, juste avant que tout se referme… Je veux les consigner ici car ils ont été importants pour moi, pour nous, et je ne voudrais pas qu’ils se perdent.

Tout était prêt ce matin là : nous descendons les escaliers qui sépare notre communauté du centre pour aller saluer l’autel, fleuri et décoré pour cette occasion spéciale.

Dans l’escalier, mon cœur se serre : ça y est, toutes ces années à imaginer, penser ce projet, avoir peur, rire, travailler, rencontrer un propriétaire auvergnat, une architecte aux cheveux bleus, une notaire toute jeunette mais très pro, visiter les banques, des assureurs, se poser mille questions, parfois penser que tout va s’arrêter, d’autre fois jubiler d’un grand pas réalisé. Et voilà, c’est fait, nous ouvrons, notre projet, porté dans nos trois coeurs (Jayamuni, Saddhamani et Camille), et les mille autres qui nous ont soutenus, est devenu réalité, les premiers curieux vont passer la porte dans quelques minutes. Qui sera le premier ? Une légende chez Triratna (peut être que je l’ai inventée ???) est que le premier qui passe la porte deviendra membre de l’Ordre… Il arrive, nous lui sourions, lui offrons un thé.

Oui, notre esprit est si puissant qu’il a fait de cette intuition, cette idée, des mots pour convaincre les autres, puis de l’énergie pour porter ce projet. Et nous sommes là, tout les trois, devant l’autel, nous habitons cette pensée.

Log in or register to take part in this conversation